Mon compte
Mon panier
Modalités de livraison

Provence

JPEG - 9.7 ko

26 siècles de viticulture

Depuis plus de 2600 ans, des ceps de vigne tordent leurs sarments sous le soleil généreux de la Méditerranée. Cette très ancienne région viticole, qui bénéficie de 3000 heures d’ensoleillement par an, s’étend des pieds de la Méditerranée, au Sud, jusqu’aux Alpes de Haute-Provence, au Nord.

Les techniques de la viticulture furent apportées dans la région au VIIe siècle avant Jésus Christ par les Grecs, venus d’Asie mineure pour fonder Massalia (qui deviendra Marseille). Les habitants des lieux se distinguèrent alors des autres peuples de la Gaule où la boisson de prédilection était la bière.
Devenue province romaine sous le nom de Narbonnaise, la région affermit l’excellente réputation du vignoble provençal. Au Moyen-âge, les abbayes et la noblesse donnèrent un nouvel essor à la viticulture, à l’exemple du « bon roi René », comte de Provence, qui possédait, au XVe siècle, le vignoble de Palette, toujours réputé aujourd’hui.
Si les vins de Provence furent quelque peu oubliés des circuits nationaux par la suite, le développement du tourisme de masse depuis la fin des années quarante a redonné une place majeure aux vins de cette région.

JPEG - 21.6 ko

Un océan de rosés
Neuf appellations et de nombreux vins de pays aux qualités surprenantes font la réputation de cette région.
Le vignoble provençal est connu d’abord pour ses rosés secs. Les trois quarts des rosés de France et la moitié des rosés d’appellation contrôlée français proviennent en effet de cette région.
Mais depuis quelques années l’attention portée dans certains vignobles à la réalisation de vins rouges et blancs de très grande qualité a apporté une nouvelle renommée à cette région.

La Provence produit un véritable océan de rosés, principalement dans les Côtes de Provence (les rosés constituent les trois quarts de la production de l’appellation), Coteaux varois et Coteaux d’Aix-en-Provence.
L’encépagement est dominé par le cinsault, le grenache, le mourvèdre ou encore le cépage local tibouren…

La percée des rouges et des blancs
Les vins rouges ont acquis leurs lettres de noblesse avec l’appellation Bandol, capable de produire des rouges parmi les meilleurs de France, mais on les retrouve aussi dans les Côtes de Provence, les Coteaux d’Aix, les Coteaux de Pierrevert (appellation récent, devenue AOC en 1998), un des vignobles les plus hauts de France, ou encore dans le minuscule, mais réputé, vignoble de Palette (32 ha).
Si le mourvèdre est le cépage roi à Bandol, la syrah et le grenache sont également très présents sur la région, alors que le carignan, autrefois largement répandu, tend à se faire plus discret.

Enfin, les vins blancs, qui ont fait la réputation d’un des plus anciens vignobles gaulois, celui de Cassis, près de Marseille, se sont également répandus dans toute la région, en particulier en Côtes de Provence, à Bandol ou à travers des vins de pays de grande qualité, dans les Alpes-Maritimes notamment.
Parmi les principaux cépages, on retrouve la clairette, le vermentino (ou rolle), le marsanne, le bourboulenc, le sémillon, l’ugni blanc…

Je m'inscris à la newsletter

Du spiritueux au spirituel

Je vous le dis : désormais je ne boirai plus de ce fruit de la vigne, jusqu'au jour où je boirai un vin nouveau avec vous dans le royaume de mon Père. Évangile selon saint Matthieu 26, 29

Le vin que j'aime
Copyright © Levinquejaime 2009. Tous droits réservés.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé,
sachez consommer avec modération.
Qui sommes nous ?
Nous contacter
Conditions générales de vente
Modalités de livraison
Paiement sécurisé
BNP Paribas Mercanet Paypal

- Alsace : Alsace Gewurztraminer - Alsace Muscat - Alsace Pinot Blanc - Alsace Pinot Gris - Alsace Pinot Noir - Alsace Riesling -

- Beaujolais : Morgon - Moulin-à-Vent - Saint-Amour -

- Bordeaux : Blaye Côtes de Bordeaux - Bordeaux Rosé - Bordeaux Sec - Bordeaux Supérieur - Fronsac - Graves - Haut-Médoc - Loupiac - Margaux - Médoc - Montagne Saint-Émilion - Moulis - Pessac-Léognan - Pomerol - Premières Côtes-de-Bordeaux - Saint-Émilion Grand Cru - Saint-Estèphe - Saint-Julien - Sainte-Croix-du-Mont - Sauternes -

- Bourgogne : Aloxe-Corton - Beaune - Bourgogne - Bourgogne Aligoté - Bourgogne Chitry - Bourgogne Coulanges-la-Vineuse - Bourgogne Vézelay - Bouzeron - Chablis - Chablis Grand Cru - Chablis Premier Cru - Chambertin Clos-de-Bèze - Corton - Crémant de Bourgogne - Crème de fruits - Gevrey-Chambertin - Irancy - Mâcon-Villages - Mercurey - Méthode traditionnelle - Meursault - Montrachet - Nuits-Saint-Georges - Petit Chablis - Pommard - Rully - Saint-Aubin - Saint-Aubin 1er Cru - Saint-Bris - Saint-Émilion Grand Cru - Savigny-lès-Beaune - Volnay - Vosne-Romanée -

- Champagne : Champagne Brut sans année - Champagne Millésimé - Champagne Rosé -

- Espagne : Rioja -

- Languedoc-Roussillon : Banyuls - Banyuls Grand Cru - Collioure - Côtes-du-Roussillon Villages - Maury - Minervois - Minervois La Livinière - Muscat de Rivesaltes - Rivesaltes - Saint-Chinian - Vin de pays d’Oc - Vin de pays des Côtes catalanes - Vin de pays des Côtes du Brian -

- Portugal : Porto -

- Provence : Bandol - Vin de pays de Méditerranée - Vin de pays des Alpes maritimes -

- Sud-Ouest : Gaillac - Madiran - Pacherenc-du-Vic-Bilh - Vin de pays des Côtes de Gascogne -

- Val de Loire : Coteaux-du-Layon - Orléans - Pouilly-Fumé - Sancerre - Vouvray -

- Vallée du Rhône : Châteauneuf-du-Pape - Condrieu - Costières-de-Nîmes - Côte Rôtie - Côtes-du-Rhône - Crozes-Hermitage - Gigondas - Hermitage - Saint-Joseph - Vin de pays du Gard -